•   infos@ecpy-cm.org
  •   237 222 229 963
  Imprimer

Classe foraine de Mbankomo - 2017

Du 10 au 12 août 2017, l’Ecole Citoyenne et Politique de Yaoundé, a organisé sa deuxième classe foraine départementale de l’année sur le thème : « Citoyenneté, décentralisation et unité nationale ». Cette activité qui regroupait les participants du Département de la Mefou et Akono (société civile, leaders politiques, religieux et économiques) était organisée en partenariat avec la Coordination des Jeunes Elites de la Mefou et Akono (COJEMAK) et avec le soutien de la Fondation Friedrich Ebert au Cameroun, et la Commune de Mbankomo.

L’Objectif visé par l’ECPY était de donner aux 105 auditeurs présents,  des connaissances, compétences et aptitudes leur permettant de mieux assimiler les concepts de citoyenneté, de décentralisation et d’unité nationale afin qu’ils continuent de participer de façon active et effective à la gestion de leur communauté.

La cérémonie d’ouverture qui s’est tenue le 10 août 2017 dans la salle de conférences de la Mairie de Mbankomo était présidée par le Sous-préfet de l’Arrondissement de Mbankomo et a vu la présence du Maire de la Commune de Mbankomo, du Président d’Honneur de la COJEMAK, et d’un parterre de personnalités administratives, religieuses, traditionnelles et associatives du Département de la Mefou et Akono.

Après le mot de bienvenue de Monsieur le Maire de Mbankomo, le Président d’honneur de la COJEMAK a souhaité que la jeunesse présente dans la salle s’approprie toutes les valeurs républicaines qui seront apprises tout au long de la session afin de « faire de la jeunesse de la Mefou-et-Akono de véritables soldats et des agents du développement, aux côtés des pouvoirs publics». Tout en se félicitant du nouveau partenariat établi entre l’ECPY et la COJEMAK, il a espéré que la présente classe foraine contribue, dans un contexte marqué par une crise de modèle, à redynamiser le réarmement moral, ainsi que l’esprit civique et citoyen de la jeunesse du département.

Dans sa leçon inaugurale qui portait sur  « Citoyenneté, décentralisation et développement local », le Professeur Henri NGOA TABI, économiste et enseignant à l’Université de Yaoundé II-Soa, a montré que dans les sociétés modernes, le citoyen est devenu un acteur déterminant et la finalité de toute politique de développement. En tant que finalité ultime de toute politique de décentralisation, l’amélioration des conditions de vie du citoyen implique une réappropriation, par les communautés locales, des initiatives en matière de développement.

Les deux jours de formation, qui ont suivi ont été meublé par des enseignements qui portaient sur :

  •  l’histoire de la citoyenneté au Cameroun par le Docteur Frank EBOGO, enseignant à l’université de Yaoundé II Soa,
  • l’état des lieux de la décentralisation au Cameroun par Monsieur Augustin Claude TANG ESSOMBA, Enseignant émérite à l’Institut Supérieur de Management Public (ISMP),
  •  la consolidation de l’unité nationale dans la diversité par Monsieur NDJOCK Roméo, Cadre au Ministère de la Jeunesse.

Des travaux en carrefour ont aussi été organisés, afin de permettre aux auditeurs de donner leur avis, au regard des leçons apprises,  sur des thématiques de citoyenneté, de décentralisation, d’unité nationale et de développement local.

La cérémonie de clôture de la session de formation était présidée par Monsieur le Ministre de l’Eau et de l’Energie. Dans son bilan pédagogique, le Professeur NGOA TABI Henri, a relevé les grandes leçons à retenir de cette classe foraine. In fine, les approches stato-centrées doivent être dépassées dans l’optique du renforcement de la décentralisation. Une approche transnationaliste a particulièrement le mérite de mettre en exergue la contribution des acteurs du bas dans la gestion décentralisée des affaires locales. Il ne s’agit pas de s’inscrire dans la perspective de la fin de l’Etat mais de favoriser la montée en puissance des collectivités territoriales dans la gestion des affaires locales.

Par la suite, Monsieur le  Ministre a remis personnellement des attestations de fin de formation à cinq participants, représentatifs de la diversité du département de la Mefou-et-Akono.

Participation de l'Ecole à l'élection présidentielle du 07 octobre 2018

-------------

Dans le cadre de l’élection présidentielle prévue le 07 octobre 2018, l’Ecole Citoyenne et Politique de Yaoundé (ECPY), entend déployer sur le...

Plate forme de concertation sur l'utilisation des médias sociaux et la sincérité de la communication politique en contexte électoral

-------------

Dans quelques semaines, le peuple camerounais sera appelé aux urnes pour désigner le Président de la République.

Atelier de formation des hauts responsables politiques sur les droits civils et politiques et le rôle des acteurs en période électorale.

-------------

Après la convocation du corps électoral en vue de l’élection du Président de la République par décret présidentiel n° 2018/391 du 9 juillet 2018,...

Formation des femmes Elues

-------------

Ladite (Première session) session qui s’étale sur 3 jours (28 au 29 mai 2014) à pour objectif principal le renforcement des capacités managériales...

Sessions annuelles

-------------

Le grand mess du tout politique

Le Mot du Président Exécutif

-------------

Le jeu politique, depuis l’avènement du multipartisme, est marqué par un désenchantement du concept de démocratie qui laisse à penser que les dés...

Nos partenaires

-------------